Le VTE : un tremplin vers l’emploi !

Découvrez le monde des TPE-PME grâce au Volontariat Territorial en Entreprise (VTE)

La crise sanitaire a bousculé le quotidien des TPE-PME (confinements successifs occasionnant des arrêts et des pics d’activité, modification du temps et de l’espace de travail, adaptation rapide aux nouveaux protocoles sanitaires en entreprise…) ainsi que nombre de parcours professionnels d’étudiants et de jeunes diplômés. Les besoins en recrutement dans certains domaines comme la logistique, le transport ou encore le digital sont conséquents et certaines offres d’emploi ne sont pas pourvues.

Les TPE-PME implantées au cœur des territoires sont moteurs de l’économie locale, porteuses de projets et créatrices d’emplois. Accompagner leur développement et favoriser la rencontre entre leurs besoins et des étudiants et jeunes diplômés qualifiés sont donc essentiels pour entretenir le dynamisme de nos régions.

Le VTE, un passeport pour l’emploi et l’insertion

Inspiré du volontariat International en Entreprise (VIE), le VTE a pour objectif de mettre en relation les TPE-PME et les ETI avec des jeunes diplômés (Bac+2 minimum et diplômés depuis moins de 2 ans). Une immersion en entreprise d’une durée minimale d’un an sur des postes à responsabilité en alternance, en CDD ou en CDI.

Les entreprises, tous secteurs d’activité confondus, intéressées par le VTE se voient proposer après la signature de la Charte VTE un accompagnement dans la rédaction de leurs offres de recrutement et le partage de leurs offres auprès de 90 campus d’établissements scolaires permettant ainsi de renforcer leur visibilité auprès des jeunes étudiants et diplômés.

Aujourd’hui, plus de 81 offres d’emploi ou d’alternance sont disponibles sur l’ensemble du territoire métropolitain et en outre-mer, dont 17 en Ile-de-France.

Le « VTE TI », une aide pour les entreprises situées dans les territoires industriels

Dans le cadre du dispositif VTE et pour accompagner le recrutement de jeunes étudiants et diplômés dans les TPE-PME et ETI localisées dans l’un des 148 territoires d’industrie a été mis en place une subvention de 4 000 € pour ces entreprises. L’Aide Mobili-Jeune d’Action Logement d’un montant maximal de 1200 € peut également être mobilisée pour aider les alternants recrutés à s’installer au plus près de leur nouveau lieu de travail.

A noter : Cette aide « VTE TI » n’est pas cumulable avec l’aide pour le recrutement d’un emploi franc, ni avec l’aide à l’embauche des jeunes de moins de 26 ans. Cependant, elle est cumulable avec l’aide exceptionnelle à l’alternance prévue pour les contrats d’apprentissage et de professionnalisation mise en place par le plan « 1 jeune 1 solution ».

Le « VTE Vert », accompagner l’engagement des entreprises dans la transition énergétique

Dans le cadre du plan « 1 jeune 1 solution » été mis en place le « VTE Vert » afin d’aider au recrutement de 1 000 jeunes en entreprise (TPE-PME ou ETI) sur des métiers de la transition écologique.

La qualification du VTE en « vert » est liée aux missions confiées aux jeunes diplômés en contrats d’alternance, CDD ou CDI. Leurs missions doivent être en lien direct avec les thématiques environnementales et toucher au cœur de l’entreprise :

  • La mise en place d’un approvisionnement et d’une chaîne logistique vertes ;
  • L’adaptation des process industriels pour une production plus sobre ;
  • La création de nouveaux produits/services à faible impact environnemental ;
  • La réduction de l’impact environnemental d’un produit/service.

A noter : Cette aide « VTE Vert » n’est pas cumulable avec l’aide emploi franc ni avec l’aide à l’embauche des jeunes de moins de 26 ans. Cependant, elle est partiellement cumulable avec l’aide exceptionnelle à l’alternance prévue pour les contrats d’apprentissage et de professionnalisation conclus entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021.

Aussi, les entreprises localisées dans les Territoires d’Industrie bénéficiant déjà de l’Aide VTE TI peuvent aussi bénéficier de l’Aide VTE Vert. Ces deux aides sont cumulables pour un même poste.

L’ensemble des acteurs publics et privés sont mobilisés pour favoriser l’insertion sur le marché du travail des étudiants et jeunes diplômés et proposent en plus des aides aux VTE des dispositifs d’accompagnement complémentaires prenant plusieurs formes : aides au logement ou aux transports, pass culture, bourses, mentorat, etc. Ces aides, variables selon les régions et les intercommunalités, sont à activer au cas par cas.

En première ligne, les TPE-PME sont elles aussi mobilisées dans le recrutement des jeunes étudiants et diplômés. Elles accueillent au quotidien de nouveaux talents et les accompagnent dans leur prise de poste et leur montée en compétences au sein de l’entreprise.


Des questions sur le Volontariat Territorial en Entreprise ?

N’hésitez pas à nous contacter au 01 56 89 09 30 ou sur notre formulaire de contact.

Rejoignez la première organisation patronale française

Partager ce contenu