JOP 2024 : point d’étape sur les périmètres mis en place pendant les compétitions

8 Mar 2024 | Actualités

Pour garantir le bon déroulement des célébrations et compétitions tout en préservant les activités sociales, économiques et culturelles pendant les Jeux 2024, des périmètres de sécurité ont été élaborés par la Préfecture de Police. Autour de chaque site ou chaque épreuves, 4 périmètres sont mis en place : gris, noir, rouge, bleu. 

Les périmètres de sécurité et leurs modalités

JOP 2024 : les périmètres mis en place

→ LES PÉRIMÈTRES GRIS, périmètres organisateurs, sont mis en place aux abords immédiats des sites olympiques et paralympiques et seront activés de la construction du site jusqu’à son démontage. Ils sont volontairement très resserrés pour limiter les incidences sur les riverains. L’accès à ces espaces est strictement réglementé : seules les personnes et véhicules dûment autorisés et accrédités par l’organisateur, Paris 2024, ou en possession de billets lors des épreuves, pourront y accéder.

Ensuite, autour du périmètre organisateur, trois périmètres ETAT, mis en œuvre par les services de la préfecture de Police, se succèdent :

→ LES PÉRIMÈTRES NOIRS OU SILT (SILT Sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme) sont des périmètres de protection habituellement mis en œuvre lors de grands événements. Seuls les spectateurs munis de billets et les personnes ayant été accréditées par Paris 2024 ainsi que les riverains, ponctuellement concernés, peuvent y accéder. Les périmètres noirs, SILT, englobent quasi systématiquement les périmètres organisateurs (en gris à l’intérieur du trait noir).

→ LES PÉRIMÈTRES ROUGES ont un double objectif : d’une part, réduire le risque lié à l’utilisation de véhicules non autorisés et d’autre part, garantir la sécurité des flux du public accédant ou quittant un site ainsi que des riverains. Dans les périmètres rouges la circulation routière motorisée sera interdite, sauf dérogations spécifiques : un tableau des personnes autorisées à accéder à titre dérogatoire aux périmètres rouges en véhicule a été établi puis affiné grâce aux concertations afin de tenir compte de la diversité des situations.

Pour la plupart des personnes autorisées, l’accès à ces périmètres nécessitera une inscription sur la plateforme numérique dédiée afin de se procurer un laissez-passer dématérialisé à présenter à l’entrée du périmètre (la plateforme sera activée au printemps 2024). Les personnes n’ayant pas d’accès à internet pourront s’inscrire dans les mairies d’arrondissement à Paris qui effectueront les démarches pour leur compte.

→ LES PÉRIMÈTRES BLEUS sont des périmètres de restriction de la circulation routière motorisée de transit, ils permettent la réduction et la déviation des véhicules motorisés en amont des périmètres rouges. L’accès à ce périmètre sera autorisé à tout conducteur en mesure de justifier son besoin d’accès : livraison, dépannage, déménagement, accès au domicile, au travail, à un commerce particulier. Des contrôles seront réalisés aux points de passage par les forces de l’ordre, avec vérification de leur légitimité. Contrairement aux documents à fournir pour générer le laissez-passer pour pénétrer dans le périmètre rouge, les justificatifs pour entrer dans le périmètre bleu seront libres.

A savoir que les périmètres seront activés autour des sites olympiques et paralympiques, chaque jour de compétition, 2h30 avant le début de la première épreuve, et seront levés 1h après la fin de la dernière épreuve. L’État travaille en étroite collaboration avec les applications de guidage routier et de calculateur d’itinéraires (opérateurs de transports en commun, Citymapper, Waze…), afin qu’elles puissent intégrer les périmètres à leurs outils de calcul, dans le but de prendre en compte les restrictions liées aux Jeux 2024 et d’optimiser la circulation (déviations, itinéraires bis, optimisation en temps réel).

Par conséquent, pour les professionnels qui ont des besoins de livraison en périmètres rouges, ils sont encouragés à les organiser dans les créneaux horaires où les restrictions sont levées pour éviter les flux importants.

Les dispositifs pour la cérémonie d’ouverture des Jeux 2024

La cérémonie d’ouverture des Jeux de Paris 2024 qui aura lieu le 26 juillet concentre le plus d’exigences en matière de sécurisation. Un large périmètre sera interdit à la circulation, et les restrictions débuteront partiellement plusieurs jours auparavant. Cette zone s’étendra sur l’ensemble du linéaire de la parade, depuis Ivry Charenton jusqu’aux abords du Pont Garigliano. Le dispositif repose sur un périmètre de protection – périmètre SILT – qui englobe chacune des deux rives de la Seine et les rues aux abords du fleuve.

Durant les jours qui précédent, le périmètre de circulation englobera seulement les abords immédiats de la Seine et sera étendu le jour de la cérémonie pour intégrer les contraintes de déplacement des personnes devant se rendre sur place.

Les dispositifs pour les épreuves sur route

Les épreuves sur route seront sources de contraintes plus importantes mais limitées dans le temps et pour l’essentiel le week-end. Les dispositifs de sécurité seront activés la veille afin de permettre l’entraînement des athlètes. Dans les périmètres rouges autour des trajets de course, la circulation des véhicules motorisés est interdite, sauf dérogation exceptionnelle à l’appréciation des forces de l’ordre sur les barrages. Les dérogations exceptionnelles ne nécessitent pas de demande de laissez-passer numérique.

Les périmètres rouges autour des trajets de course seront mis en place 3h avant le début de chaque compétition. Ces courses sont par définition mouvantes, le dispositif sera libéré progressivement 15 minutes après le passage du dernier concurrent.

Le détail des épreuves sur route et leurs modalités

L’épreuve du marathon olympique : une boucle reliant Paris à Versailles
JOP 2024 : les périmètres mis en place
Le cyclisme olympique : les épreuves de course contre-la-montre
JOP 2024 : les périmètres mis en place
Le cyclisme olympique : les épreuves de course en ligne – Hommes
Le cyclisme olympique : les épreuves de course en ligne – Femmes
JOP 2024 : les périmètres mis en place
Triathlon
JOP 2024 : les périmètres mis en place

Triathlon hommes :

Dimanche 28 juillet de 7h à 9h : familiarisation 

Mardi 30 juillet de 8h à 10h30 : course hommes

Triathlon femmes :

Lundi 29 juillet de 7h à 9h : familiarisation 

Mercredi 31 juillet de 8h à 10h40 : course femmes

Triathlon Relai Mixte :

Samedi 3 août : familiarisation 

Lundi 5 août : course relai mixte

Les dérogations professionnelles pour les Jeux 2024

Le tableau des personnes autorisées à accéder en véhicule motorisé a été mis à jour dans le cadre des concertations publiques menées par le préfet de Police.

  • Concernant le déplacement des personnes travaillants dans les périmètres de sécurité, ils pourront pénétrer dans les zones bleu et rouge si et seulement si, le travailleur peut justifier son identité, la justification de son employeur et l’adresse ainsi qu’un justificatif de parking.
  • Aussi, les véhicules de livraison nécessaires pour le réapprovisionnement d’établissements d’activité professionnelle, il sera également possible d’accéder à toutes les zones. Il sera demandé, l’attestation employeur, le certificat d’immatriculation, le titre d’identité et le justificatif de livraison.

👉 Accéder au tableau complet et dans le détail des dérogations

Les phases de montage et démontage (zones grises) des sites olympiques et paralympiques temporaires dans Paris

Dans le cadre des Jeux 2024, plusieurs sites de compétition se situent en plein cœur de la capitale. Une approche progressive des phases de montages est mise en place pour aménager les tribunes ainsi que les différents espaces nécessaires pour le grand public, les athlètes et les différents acteurs de l’organisation.

Pour les phases de montage, les contraintes de circulation autour des sites seront limitées géographiquement. Elles ressembleront à ce que nous connaissons déjà lors de différentes phases de travaux de longue durée sur la voirie ou lors de l’organisation de grands évènements comme ce fut le cas place de la Concorde avec le Village Rugby à l’automne 2023.

Il n’y aura pas de laissez-passer digital délivré pendant cette phase de montage des sites.

7 sites pour les Jeux Olympiques sont concernés : au Trocadéro, à la tour Eiffel, au Champ-de-Mars, sur l’Esplanade des Invalides, sur le Pont Alexandre III, sur la Place de la Concorde et la place de l’Hôtel de Ville.

5 sites pour les Jeux Paralympiques 2024 : à la tour Eiffel, au Champ-de-Mars, sur l’Esplanade des Invalides, sur le Pont Alexandre III et sur la Place de la Concorde. 

Le calendrier prévisionnel par zone pour les Jeux 2024 :

Zone Concorde :

  • Mars : Début de montage par l’est de la place (déjà occupée par le Village Rugby et non remise à la circulation depuis)
  • Mars – 1er juin : Extension progressive du chantier sur l’ensemble de la place de la Concorde 
  • A partir du 29 août-octobre  : Libération progressive de l’emprise sur la place de la Concorde, dont réouverture partielle à la circulation dès début septembre

Zone Trocadéro – Eiffel – Champ-de-Mars :

  • Mars : Début de montage du Stade tour Eiffel par la place Jacques Rueff
  • Mars-juillet : Extension progressive du chantier sur l’ensemble des jardins du Champ-de-Mars et du Trocadéro, sur la partie sud de la Place du Trocadéro ainsi que sur l’Avenue des Nations Unis et le Pont d’Iéna
  • Septembre-octobre : Libération progressive de l’emprise, dont libération de la majorité des jardins mi-septembre

Zone Grand Palais – Pont Alexandre III – Invalides :

  • Mi-avril : Début du montage par les pelouses sud-est de la Place des Invalides
  • Mi-avril – Mi-juin : Extension progressive du chantier sur l’ensemble des pelouses des Invalides et sur l’Avenue du Maréchal Gallieni ; fermeture du Cours la Reine entre les ponts Alexandre III et Invalides à partir du 26 avril et occupation du pont Alexandre III et des quais bas à proximité à partir du 17 mai
  • Septembre à fin octobre : Libération progressive de l’emprise

Pour la cérémonie d’ouverture, le début des montages sur les quais bas est prévu début juin. Pour les ponts, les installations commenceront début juillet. Enfin, en août ; libération progressive des ponts (hors Alexandre III) et des quais bas.

👉 Anticipez les JOP : retrouvez le guide de la CPME Paris !

1ère organisation patronale

Rejoignez
la 1ère organisation représentative
des chefs d’entreprises

Partager ce contenu