Comprendre la cotation des entreprises Banque de France

La cotation de la Banque de France est une note (appelée cotation) sur la capacité d’une entreprise à honorer ses engagements financiers à des horizons de un an et de trois ans. Cette indice permet d’apprécier la santé financière des entreprises pour ses fournisseurs, ses partenaires financiers mais aussi pour les consommateurs. Cette année particulièrement, cette cotation sera stratégique et nécessitera un dialogue avec toutes les entreprises.

A quoi sert la cotation Banque de France ?

La cotation Banque de France est une appréciation synthétique de la situation financière d’une entreprise. Outil essentiel dans la notation des entreprises, cette cotation permet de connaître la fiabilité d’une entreprise à honorer ses engagements financiers.

Cet indicateur de confiance financière a été créé afin de favoriser les échanges entre les entreprises et les établissement du secteur financier.

La cotation Banque de France se compose de deux éléments :

  • La cote d’activité représentative du niveau d’activité de l’entreprise (dans la majorité des cas correspondant au chiffre d’affaires) traduite par une lettre.
  •  La cote de crédit, traduite par un chiffre, qui situe l’entreprise sur une échelle de risque de crédit à treize positions.

La cotation facilite donc le dialogue banque-entreprise en mettant à disposition une référence commune et reconnue de tous, gratuite pour les entreprises.

Quelles sont les entreprises cotées ?

La Banque de France attribue des côtes aux entreprises non financière de nature industrielle et commerciale dont le siège social est localisé en France. La cotation Banque de France est établie à partir du fichier FIBEN (Fichier Bancaire des Entreprises).

Quel est le rôle d’une cotation des entreprises ?

  • Pour les établissements de crédit, la cotation est un outil d’aides à la décision, une information sur la qualité des engagements déjà pris ou à venir et un instrument d’évaluation de leurs risques de contrepartie.
  • Pour les dirigeant, la cotation permet d’identifier les facteurs déterminants de la situation financière de son entreprise.

COVID-19 : quels impacts sur les cotations ?

Face à la crise sanitaire, la situation des entreprise est contrastée, selon Jean-Pascal Prevet. La situation est « bonne dans les entreprises du bâtiment« . Dans l’industrie, la situation est revenue à la « normale ». Elle n’est pas non plus « mauvaise pour les services aux entreprises« . Cependant, la situation est « vraiment très difficile » pour le secteur de l’événementiel, la culturel et l’hôtellerie-restauration.

Comment la Banque de France a-t-elle noté les entreprises en 2020 ?

Cette année, la Banque de France a adapté son processus de cotation sur la base des comptes arrêtés en 2019 afin de refléter le mieux possible le tissu productif. Ainsi, la Banque de France a pu garder « une stabilité des cotations » pour ne pas être amener à « décôter massivement les entreprises« 

Quelle solutions pour faire réévaluer ma cotation ?

Chaque cotation fait par ailleurs l’objet d’une communication systématique au(x) responsable(s) légal (légaux) de l’entreprise. Si votre cotation vous semble inexacte, prenez contact avec la référence téléphonique reçu dans le mail de cotation. Les correspondants vous accompagneront et vous orienteront donc, et gratuitement.


Comment joindre les Correspondants TPE-PME ?

Les Correspondants TPE-PME sont joignables via l’adresse mail suivante : TPMExx@banque-france.fr (xx = numéro du département). Exemple avec Paris (75) : TPME75@banque-france.fr


Pour plus d’informations sur la cotation des entreprise rendez-vous sur le site https://entreprises.banque-france.fr

Encore des questions ? contactez-nous au 01 56 89 09 30 ou via notre formulaire de contact.

Rejoignez la première organisation patronale française

Partager ce contenu