Loyers des commerces fermés : la CPME et 18 de ses fédérations saisissent Bercy

Dans le prolongement des travaux de la section Commerce menés depuis plus d’un an sur les loyers des commerces interdits ou limités dans l’accueil du public, la CPME a saisi Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, et Alain Griset, ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises en les alertant dans un courrier cosigné par 18 fédérations adhérentes.

Cette démarche a pour objet d’interpeller les ministres sur l’absence de protection juridique des commerçants qui ne sont pas en mesure d’honorer le paiement de leurs loyers pendant la période actuelle de fermeture au public, contrairement aux précédents confinements. L’objectif, sensibiliser les ministres sur la spécificité et les difficultés des entreprises ayant leur activité en centre commercial. 


Les fédérations qui ont co-signé ce courrier avec la CPME sont : Alliance des Professionnels de l’Automobile et de la Mobilité (APAM), Entreprises du Bureau et du Numérique (EBEN), Fédération du Commerce Coopératif et Associé (FCA), Fédération Nationale de l’Enseignement Privé (FNEP), Groupement National des Indépendants Hôtellerie et Restauration (GNI), Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH), France Active (FA), Buralistes de France, Fédération Française de l’Equipement du Foyer (FFEF), Fédération des Détaillants en Chaussures de France (FDCF), Fédération Nationale de l’Habillement (FNH), Fédération Nationale des Détaillants en Maroquinerie et Voyage (FNDMV), Association Nationale des Conseils Financiers (ANACOFI), Conseil National des Professions de l’Automobile (CNPA), Entreprises Fluviales de France (E2F), Fédération Nationale des Auto-Entrepreneurs (FNAE), Fédération Française de la Franchise (FFF), Union de la Bijouterie Horlogerie (UBH)

Rejoignez la première organisation patronale française

Partager ce contenu