En 2021, une baisse historique des pertes d’emplois des entrepreneurs

La baisse des pertes d’emplois des entrepreneurs est à son niveau le plus bas depuis 1987. Cela s’explique par l’ensemble des aides de l’État depuis le début de la crise sanitaire qui ont permit de ralentir le nombre de faillites.

Baisse historique des pertes d’emplois des entrepreneurs : les chiffres à retenir

Plus de 9 entrepreneurs sur 10 en situation de perte d’emploi étaient à la tête d’une TPE de moins de 10 salariés.

Plus de 18 000 des chefs d’entreprise ayant perdu leur emploi en 2021 ont plus de 40 ans, soit 67 % des sondés. Parmi eux, 10 655 d’entre eux ont plus de 50 ans. En d’autres termes, la crise économique engendrée par le Covid-19 touche en particulier les dirigeants pour qui le retour à l’emploi sera le plus difficile.

La baisse des pertes d’emplois chez les entrepreneurs concerne également tous les secteurs d’activité, à l’exception de l’agriculture (+16,8 %) et des activités d’assurance et financières (+12,2 %).

Un quart des entrepreneurs ayant perdu leur emploi en 2021 viennent d’Ile-de-France. Concrètement, ce sont 6872 entrepreneurs qui ont perdu leur emploi, soit une baisse de 10,9 % par rapport à l’année précédente.

Retrouvez l’ensemble de l’enquête en cliquant ici.

Protégez votre revenu avec l’assurance chômage GSC.

La Garantie Sociale des Chefs et Dirigeants d’entreprises (GSC) est la réponse au besoin de protection chômage des indépendants imaginées par les syndicats patronaux depuis plus de 40 ans.

L’adhésion à la CPME Paris Île-de-France vous permet d’accéder à la souscription d’une assurance chômage GSC. Si vous souhaitez en savoir plus, écrivez-nous.

L’association GSC et la société Altares ont publié les résultats de leur 6e Observatoire de l’emploi des entrepreneurs. Dans une année 2021 encore marquée par la crise du Covid-19, le nombre de dirigeants ayant perdu leur emploi est au plus bas depuis la création de l’Observatoire : 28 835 chefs d’entreprise ont subi une liquidation judiciaire, soit une diminution de 13,1 % par rapport à l’année 2020.

Rejoignez la première organisation patronale française

Partager ce contenu