Élections européennes : #CetteFoisJeVote

Le 26 mai prochain se tiendront les élections européennes. Celles-ci auront une incidence directe sur notre vie. Parce que l’Europe nous appartient à tous, nous devrions prendre ces décisions tous ensemble.

Les élections européennes en bref

Les élections européennes auront lieu en France le 26 mai 2019. Tout citoyen âgé d’au moins 18 ans peut voter. Il est possible de voter par procuration ou depuis l’étranger si certaines conditions sont respectées.

Comment voter ?

Afin de pouvoir voter, les résidents français doivent être inscrits sur la liste électorale de leur commune.

Pas encore inscrit ? Vous avez jusqu’au 31 mars pour vous inscrire sur les listes électorales.

Vous n’êtes pas sûr d’être inscrit sur les listes ? Vous pouvez vérifier en cliquant ici.

Pour qui vote-t-on ?

Les élections européennes élisent nos représentants au Parlement Européen. Les députés européens sont élus tous les cinq ans. Seule assemblée transnationale au monde à être élue au suffrage universel direct, le Parlement européen représente les intérêts des citoyens de l’Union européenne au niveau européen. Il élit le président de la Commission européenne, nomme ses commissaires (en tant que collège) et leur demande de rendre compte de leurs actions. Il adopte des lois pour notre protection et des budgets en notre nom. Il nous représente à l’étranger et agit sur base de nos pétitions. Les débats de ses députés déterminent notre programme politique et social, qui défend les valeurs du traité de l’Union européenne.

En France

79 députés européens seront élus en France en 2019, cinq de plus que lors des élections de 2014. En 2019, il n’y aura qu’une seule circonscription. Les électeurs français choisiront parmi les mêmes listes de candidats, quel que soit leur lieu de résidence.

En France, les élections se font à la proportionnelle et les listes sont closes, c’est-à-dire que les électeurs ne peuvent pas changer l’ordre des candidats sur les listes.

Vous trouverez une liste complète de tous les candidats sur le site internet du ministère de l’Intérieur lorsque la période d’inscription des candidats sera close et les dossiers traités.

Pourquoi voter ?

Votre vote influence les décisions du Parlement européen sur les questions qui touchent à votre vie quotidienne

Le Parlement européen prend des décisions importantes: Développement de l’économie, transition énergétique, sécurité alimentaire… En allant voter, vous choisissez ceux qui prennent ces décisions, avec tout ce que cela implique pour le monde dans lequel vous voulez vivre.

Votre vote donne à l’Union européenne la force de vous protéger, vous et votre famille.

Le monde est confronté à de nombreuses problématiques, de la crise migratoire au changement climatique. Mais lorsqu’ils sont partagés, les problèmes sont plus faciles à résoudre. L’Union montre la voie, par exemple en encourageant l’innovation et les investissements nécessaires pour lutter contre les changements climatiques. Elle s’efforce de protéger notre mode de vie et notre vie privée. Votre vote lui donne la force dont elle a besoin pour y parvenir.

Votre vote défend la démocratie.

Partout autour de nous, on voit comment des «vérités» incontestées peuvent transformer la diversité en divisions. Et à quel point la démocratie peut être fragile. L’Europe est fondée sur le respect partagé des droits fondamentaux et des principes démocratiques. Par votre vote, vous revendiquez ces droits, pour vous‑même et pour les autres.

Que fait l’Europe en Ile-de-France ?

L’Europe au quotidien à travers les pays membres pour améliorer la situation de millions de personne. Voilà quelques exemples de ce que l’Europe fait en Ile-de-France :

Pour la période 2014-2020, l’Île-de-France bénéficie de 647 millions € du Fonds social européen pour soutenir l’emploi et l’inclusion. La CPME Paris Ile-de-France en est un acteur important. Ainsi, depuis 2014, ces fonds ont déjà permis d’accompagner près de 27 000 demandeurs d’emploi dans leur parcours d’insertion et 19 000 salariés dans l’acquisition de nouvelles compétences ou l’évolution de leur métier.

Le Grand Paris Express, futur réseau de métro automatique, prévoit l’extension et la modernisation du réseau actuel, avec 4 nouvelles lignes, 68 gares et des liaisons directes de banlieue à banlieue. Le projet, qui devrait générer 115 000 emplois directs et indirects d’ici à 25 ans, bénéficie de 2 milliards € de prêts de la Banque européenne d’investissement.

Pour voir tout ce que fait l’Europe pour vous, rendez-vous sur le site what-europe-does-for-me.eu

Liens utiles

Rejoignez la première organisation patronale française

Partager ce contenu