Adapter son management pour favoriser l’autonomie

17 Juin 2024 | Non classé

Les chefs d’entreprises peuvent utiliser l’autonomie pour leurs collaborateurs de différentes manières afin de favoriser la productivité, la satisfaction au travail ou encore la créativité.

Il existe différentes stratégies à déployer en fonction de votre entreprise, secteur d’activité, métiers ou encore le nombre de salariés :

  • Fixer des objectifs clairs : Les chefs d’entreprises définissent des objectifs précis et des attentes claires pour les collaborateurs, tout en leur permettant de choisir la manière dont ils atteindront ces objectifs. Cela leur permet d’avoir un cadre tout en conservant une certaine liberté pour faire.

  • Responsabilité : En donnant à leurs collaborateurs des responsabilités spécifiques, les chefs d’entreprises leur permettent de prendre des décisions importantes et de gérer leur travail de manière plus indépendante, dans un contexte défini.

  • Flexibilité des horaires et du lieu de travail : Offrir la possibilité de travailler à des horaires flexibles ou en télétravail peut permettre aux collaborateurs de mieux gérer leur temps et d’être plus productifs.

  • Formation et développement : Les chefs d’entreprises investissent dans la formation et le développement de leurs collaborateurs pour qu’ils aient les compétences et les connaissances nécessaires pour travailler de manière autonome, c’est-à-dire réaliser leurs tâches avec les résultats attendus.

  • Collaboration et communication : Encourager une culture de collaboration et de communication ouverte entre les équipes permet aux collaborateurs de s’entraider et de trouver des solutions ensemble tout en maintenant leur autonomie sur leurs propres fonctions.

  • Accès aux ressources nécessaires : Les chefs d’entreprises doivent s’assurer que les collaborateurs ont accès aux outils, technologies et informations nécessaires pour travailler efficacement de manière autonome.

  • Encourager l’innovation : En encourageant les collaborateurs à proposer de nouvelles idées et solutions, les chefs d’entreprises favorisent une culture d’innovation et de créativité, tout en soutenant l’autonomie.

  • Respect de la prise de risque : Les chefs d’entreprises doivent accepter que l’autonomie puisse entraîner des erreurs. En soutenant leurs collaborateurs dans l’apprentissage de ces erreurs, ils favorisent une atmosphère de confiance et d’apprentissage continu.

  • Partage des échecs et des réussites : En analysant les espaces d’autonomie laissés aux collaborateurs et leurs effets sur le travail, les chefs d’entreprises et les collaborateurs peuvent définir les meilleures pratiques à soutenir.

Pour quels bénéfices réciproques ?

Ces pratiques permettent non seulement d’améliorer la productivité et la satisfaction au travail, mais aussi de renforcer la créativité et l’innovation au sein des équipes. Un management qui valorise l’autonomie contribue à une atmosphère de confiance et d’apprentissage continu, conduisant à des résultats positifs et à une marque employeur plus forte pour l’ensemble de votre TPE-PME. À la suite d’une mise en place de diverses actions favorisant l’autonomie au sein de votre structure, un cercle vertueux s’établi. Vos équipes se sentent mieux concernées par le projet d’entreprise et de bonne initiatives, que vous n’auriez pas vous même envisagées, voient le jour.

Evelyne Guffens - Autonomie

Cet article a été rédigé par :

Evelyne Guffens

Gérante – Epitome Conseil

Evelyne Guffens réalise des diagnostics sur les RPS et la QVT et accompagne les entreprises sur des organisations de travail plus adaptées aux besoins des équipes. Son cabinet a l’agrément de préventeur depuis 2011 de  l’ANACT et depuis 2014 de la DRIEETS.

Site internet | LinkedIn

1ère organisation patronale

Rejoignez
la 1ère organisation représentative
des chefs d’entreprises

Partager ce contenu