Retour

Entrepreneurs aux élections municipales à Paris : la CPME Paris se félicite d’un succès et observe des écarts entre les listes

Communiqué
Entrepreneurs aux élections municipales à Paris : la CPME Paris se félicite d’un succès et observe des écarts entre les listes La CPME Paris Ile-de-France rend hommage à l'ancien Maire de Paris Jacques Chirac, un Maire ambitieux pour Paris et pour tous les Parisiens

Mis à jour le

Entrepreneurs aux élections municipales à Paris : la CPME Paris se félicite d’un succès et observe des écarts entre les listes

Paris, le mercredi 4 mars 2020

La CPME Paris Ile-de-France se félicite du nombre des entrepreneurs – femmes et hommes – engagés aux élections municipales à Paris et observe des écarts significatifs entre les principales listes en lice, le nombre d’entrepreneurs diminuant à mesure que l’on s’éloigne du centre droit.

L’organisation patronale avait versé au débat municipal en octobre 2019 40 propositions thématiques pour “mieux vivre et travailler à Paris”. Puis, en cohérence avec la conception qu’elle défend d’une entreprise citoyenne qui assume pleinement son rôle dans la vie de la cité, elle avait appelé en janvier 2020 les entrepreneurs, quelle que soit la taille de leur entreprise, à se porter candidats aux élections municipales à Paris sur les listes de leurs choix “pour incarner, faire valoir et faire toute sa place aux idées et aux intérêts des TPE-PME dans un écosystème local en pleine mutation”.

Après avoir réalisé une étude statistique sur la présence des entrepreneurs sur les trois principales listes électorales – “Paris Ensemble” (Agnès BUZYN), “Engagés pour Paris” (Rachida DATI) et “Paris en commun” (Anne HIDALGO), la CPME Paris Ile-de-France : 

  • se félicite du nombre des colistières et des colistiers qui peuvent être qualifiés “entrepreneurs” sur ces listes : 318 des 1 528 colistiers analysés, soit près de 21% ;
  • observe un écart significatif du taux d’entrepreneurs entre les principales listes en lice, celui-ci diminuant à mesure que l’on s’éloigne du centre droit du spectre partisan : 135 colistiers, soit 33%, pour les listes “Paris Ensemble” (Agnès BUZYN) ; 121 colistiers, soit 32%, pour les listes “Engagés pour changer Paris” (Rachida DATI) ; 62 colistiers, soit 14%, pour les listes “Paris en commun” (Anne HIDALGO) ;
  • n’observe pas d’écart significatif de la parité des entrepreneurs entre les principales listes en lice, celui étant compris entre 41% et 45%.

Alors que le 1er débat télévisé entre les candidats à la Mairie de Paris doit permettre de mieux identifier leurs différences / ressemblances programmatiques, la CPME Paris Ile-de-France renouvelle son voeu qu’ils prennent position pour repenser les relations des pouvoirs publics avec les TPE-PME, accompagner le développement de l’activité et le commerce de proximité, faciliter le trajet domicile-travail, créer les conditions d’une qualité de vie durable, devenir plus mobiles avec moins de voitures et favoriser un tourisme durable.

Contact presse
Thomas Huin – 01 56 89 09 42 – presse@cpmeparisiledefrance.fr