Europe

European Parliament Strasbourg, Carte européenne de services
Europe
Le projet de carte européenne de services mobilise les PME françaises et allemandes lors de la Foire internationale de l’Artisanat

La CPME et le ZDH sont convaincus que les fournisseurs de services, y compris les PME et les artisans, doivent pouvoir bénéficier de tous les avantages offerts par le marché intérieur et notamment la diminution des contraintes administratives qui pèsent sur les PME. Or, ces deux propositions vont dans le sens inverse puisqu’elles créeraient une nouvelle procédure administrative qui n’existe pas actuellement. De plus, ce projet introduirait l’application du principe du pays d’origine très néfaste pour les entreprises.

réformes
Économie
Point d’étape – Réformes prévues en 2018

La CPME a vocation à défendre les intérêts des TPE-PME auprès du Gouvernement et notamment lors de l’élaboration des projets de loi. Notre organisation est donc à la table des négociations des réformes engagées par le Président Emmanuel Macron et vous propose un point d’étape sur les discussions en cours concernant la formation professionnelle, l’assurance chômage, l’apprentissage, les retraites, le PACTE et le Single Market Information Tool.

Travail détaché, l'Union Européenne, carte européenne de services
Europe
Travail détaché : une indéniable avancée mais il reste des zones d’ombre

Le compromis trouvé à Bruxelles sur le travail détaché est une indéniable avancée même si celle-ci ne pourra être effective avant 2022. Le projet prévoit avant tout un alignement des salaires des travailleurs détachés sur ceux des pays d’accueil. En outre, et même si la durée moyenne du détachement est de 4 mois, une mesure symbolique limite le détachement à 12 mois.

Union Européenne, détachement, Juncker
Europe
Combattre les fraudes au détachement : les PME françaises et allemandes interpellent le Parlement européen

La commission “emploi et affaires sociales” du Parlement européen s’est prononcé sur le projet de révision de la directive encadrant le détachement des travailleurs. Au vu des enjeux de la révision, la CPME et son partenaire, l’Union Centrale de l’Artisanat allemand (ZDH), ont décidé d’agir de concert en s’adressant, dans une lettre commune, aux eurodéputés afin de défendre les intérêts des petites et moyennes entreprises.