Retour

Nouveau : Le dispositif transitions collectives

Actualités
Fiev Nouveau dispositif de transitions professionnelles :

Déployé depuis le 15 janvier 2021, « Transitions collectives », nouveau dispositif co-construit avec les partenaires sociaux dans le cadre du plan France Relance, permet aux employeurs d’anticiper les mutations économiques de leur secteur et aux salariés d’envisager une reconversion vers les métiers porteurs, en bénéficiant d’une formation certifiante.

Pour les employeurs

Qui est concerné ?

Vous pouvez en bénéficier si vous êtes :

  • une entreprise au sein de laquelle les emplois sont fragilisés
  • une entreprise ayant des besoins de recrutement.
Quelle prise en charge ?

L’État finance tout ou partie du projet de reconversion en fonction de la taille de l’entreprise. La rémunération et la formation des salariés sont prises en charge à hauteur de :

  • 100 % pour les TPE et PME
  • 75 % pour les entreprises de 300 à 1 000 salariés
  • 40 % pour les entreprises de plus de 1 000 salariés.

L’entreprise est accompagnée dans la mise en place du dispositif par les acteurs du territoire (Direccteassociations Transitions Proconseil en évolution professionnelleopérateurs de compétences pour les TPE et PME plus particulièrement).

3 étapes pour mettre en place Transitions collectives dans votre entreprise
  •  L’identification des métiers fragilisés dans un accord de type GEPP (Gestion des emplois et des parcours professionnels)
  • L’information via le conseiller en évolution professionnelle (CEP) des salariés susceptibles d’être éligibles au parcours de formation
  • Le dépôt du dossier de « Transitions Collectives » auprès de l’AT-Pro avec l’appui de l’Opérateur de compétences (Opco).

Pour vos salariés

Qui peut en bénéficier ?

C’est un dispositif à destination des personnes salariées du privé ayant un contrat en CDI, CDD ou étant intérimaires.

À noter : il n’y a pas d’ancienneté minimale pour les travailleurs en situation de handicap.

Quelles sont les formations possibles ?

La formation que vous choisirez doit vous orienter vers un métier porteur de la région. 

Quelle prise en charge ?

Les frais de formation sont assurés par Transitions Pro Île-de-France. Votre salaire est également maintenu pendant votre formation.

4 étapes clés pour votre reconversion
  • Une réunion d’information vous est proposée par votre entreprise.
  • Avec votre conseiller en évolution professionnelle (CEP), vous élaborez votre parcours de reconversion avec une formation adaptée, en fonction des métiers identifiés comme porteurs sur votre territoire. Vous déposez votre demande auprès de l’association Transitions Pro de votre région.
  • Vous bénéficiez d’une validation des acquis de votre expérience ou d’une formation certifiante financée par l’État correspondant à vos besoins, d’une durée maximale de 24 mois tout en conservant votre rémunération.
  • À l’issue de votre formation, vous concrétisez votre projet au sein du secteur professionnel identifié dans le cadre de votre parcours de reconversion ou vous réintégrez votre poste de travail (ou un poste équivalent) au sein de votre entreprise.

Pour connaître le dispositif, prenez contact avec notre pôle Emploi/Formation via notre formulaire de contact.