Retour

Le CESER adopte le rapport “Égalité pour une citoyenneté active des jeunes d’Ile-de-France” porté par la CPME Paris Ile-de-France

Île-de-France
CPME CESER

Rapport pour l’égalité et l’engagement citoyen des jeunes d’Ile-de-France

Le 27 février 2020, le Conseil Économique, Social et Environnemental d’Ile-de-France a adopté, en séance plénière, un rapport préparé par la représentation de la CPME Paris Ile-de-France, intitulé “Egalité pour une citoyenneté active des jeunesses d’Île-de-France“. Ce rapport s’ancre dans la continuité de l’engagement social et sociétal de la Confédération des PME d’Ile-de-France, notamment auprès des jeunes.

Un travail au plus proche du territoire

Dresser un état des lieux complet des jeunesses franciliennes constitue le fondement de la réflexion de ce rapport. Ce travail de terrain a mis en évidence deux points majeurs. D’une part, des parcours vers l’autonomie moins linéaires que ceux des générations précédentes pour l’ensemble des jeunes (allongement des études, instabilité des premiers emplois, discontinuités dans les parcours…). D’autre part, de fortes disparités infra-régionales reflétant les diverses réalités sociales et territoriales auxquelles sont confrontées les jeunes, notamment en matière d’accès à l’emploi, à la formation et au logement.

Il a ensuite été nécessaire de s’interroger sur les différents leviers mobilisables pour permettre aux jeunesses franciliennes d’avoir un égal accès aux droits et de favoriser l’exercice de leur citoyenneté. Cette réflexion a soulevé deux problématiques :

  • Comment assurer l’égal accès des jeunes franciliens aux droits (droit à la formation et à l’emploi, au logement, à la santé, au sport et à la culture) et limiter le non-recours aux droits ?
  • Comment favoriser l’exercice de la citoyenneté et soutenir l’engagement des jeunes ainsi que leur participation à la vie collective ?

La Loi Égalité et citoyenneté de 2017 octroie de nouvelles compétences aux Régions en matière de coordination des politiques de jeunesse. De cela s’est construit le rapport, visant à élaborer des propositions afin de permettre à la Région Ile-de-France d’organiser et d’exercer son rôle de chef de file, basé sur la structuration d’un dialogue territorial, le soutien à l’engagement des jeunes et leur participation aux processus décisionnels et une meilleure coordination des dispositifs d’information, d’orientation et d’accompagnement des jeunes.

Les sept recommendations du rapport

1. Renforcer la représentativité du Conseil régional des jeunes

2. Mettre en œuvre une architecture efficace du dialogue structuré territorial

3. Améliorer l’information et l’accompagnement des jeunes dans leurs démarches d’accès aux droits

4. Améliorer l’accès aux droits dans différents secteurs clés : santé, logement, culture, sport

5. Faire de l’insertion dans l’emploi une priorité d’action en ce qu’elle constitue un élément capital de l’accès à l’autonomie : accès aux revenus du travail, au logement autonome et à la construction de l’identité sociale

6. Soutenir l’engagement des jeunes et favoriser leur participation aux processus décisionnels

7. Favoriser l’accès aux parcours civiques : service civique et service national universel

Une question ? Contactez-nous !