Retour

Portrait | « Il y a une opportunité à se réinventer »

Cheffes & Dirigeantes
Marine billiard

Après avoir créé sa première entreprise à 23 ans en sortant d’HEC, Marine décide de créer en 2013 Saint-honoré Cleaning, une entreprise de nettoyage dans le secteur de l’hôtellerie de luxe et a su révolutionner le housekeeping dans les palaces et hôtels parisiens.

Durement impactée par la crise sanitaire, elle a dû revoir le fonctionnement de son entreprise. Retour sur cette dernière année entre incertitudes et opportunités de se réinventer. 

Comment avez-vous valorisé/révolutionné votre métier ? Qu’est-ce qui vous démarque? 

St Ho valorise le métier du nettoyage avec une approche haut de gamme et sur-mesure dans la création des solutions « cleaning & services » pour les établissements de luxe (hôtels, entreprise, boutiques, restaurants & institutions).  Nos talents sont formés à l’excellence et aucun détail n’est laissé au hasard.  

La révolution vient de notre engagement écologique : 80% sans produits chimiques. À la place, nous utilisons des technologies innovantes et respectueuses de l’environnement comme l’eau ozonée ou le vapodil.  

A l’annonce du confinement en mars dernier quelles mesures avez-vous pris? Comment vous êtes-vous organisé ? 

Le confinement de mars à totalement arrêté le marché hôtelier. Dans ce contexte, nous avons aidé les hôtels à préparer leur fermeture et organisé nos équipes pour passer sur un fonctionnement différent. D’abord avec du chômage partiel à 100% puis en mi-temps.  

Pour garder du lien avec nos collaborateurs, différents événements comme des cours de cuisine et des réunions d’information en visio-conférence ont été organisés.  

Votre activité est étroitement liée à celle de l’hôtellerie, quels sont les changements induits par la crise sanitaire dans votre activité? Quelle typologie de clients continue à faire appel à vous? 

Avant la crise nous avions déjà diversifié notre offre en proposant un accompagnement des établissements (bureaux, institutions, hôtels en ouverture) avec une formule consulting pour créer leur propre service de nettoyage en interne.  Mais avec cette dernière, nous avons poussé notre réflexion pour repenser notre activité et valoriser nos services. Aujourd’hui, Saint Honoré Cleaning devient le groupe St Ho avec quatre entités. 

Concernant nos clients, nous continuons à les accompagner, qu’ils soient toujours en activité ou qu’ils soient en fermeture temporaire jusqu’à la fin de la crise sanitaire. 

Comment avez-vous rebondi vis-à-vis du contexte actuel? Quel est le principal défi auquel vous devez faire face pendant cette crise ? 

L’activité hôtelière est très affectée par la situation sanitaire et des talents du secteur sont à recruter. Il y a donc une opportunité à se réinventer. 

Pour les soutenir, nous avons lancé Quattuor, une offre qui apporte les compétences de l’hôtellerie en entreprise. Quattuor, rassemble quatre métiers assurés par un seul profil : l’événementiel interne, les services généraux, l’accueil et l’assistanat de direction. Cette nouvelle offre a permis à St Ho de se réinventer en cette période de crise majeure. Ainsi, nous aidons des talents à rebondir en leur faisant faire ce qu’ils aiment le plus, en facilitant la vie au bureau des collaborateurs et des dirigeants.  

Notre défi a été la gestion de la décroissance puis la relance, sur des enjeux financiers & humains. C’est parfois un réel Tetris ! 

Quelles sont vos perspectives après la COVID-19 ? Quels sont vos projets pour 2021?  

Dépasser notre croissance pré-covid et continuer à être créateur de sourires chez nos clients. 

Pour 2021, nous souhaitons réorganiser l’entreprise vers un modèle toujours plus responsable et en repoussant les limites de notre qualité de service.  


Vous souhaitez rejoindre Cheffes & Dirigeantes ? Contactez-nous au 01 56 89 09 30 ou via notre formulaire de contact.