Première loi de finances rectificative pour 2021, et après ?

Consacrée à la sortie de crise, la première loi de finances rectificative pour 2021 a été publiée au Journal Officiel du 20 juillet 2021. Décryptage.

Elle contient plusieurs mesures en faveur des entreprises, comme :

  • la prolongation jusqu’au 31 décembre 2021 du dispositif visant à encourager les abandons de loyers consentis par des bailleurs en faveur des entreprises locataires
  • la reconduite en 2022 de l’application du taux majoré de la réduction d’impôt sur le revenu « Madelin ».

La loi de finances rectificative prévoit également le renforcement du carry back, dispositif de report en arrière des déficits au titre de l’impôt sur les sociétés (IS) qui a d’ailleurs fait l’objet de commentaires via un mise à jour du Bofip (Bulletin officiel des finances publiques) le 23 août 2021.

Par ailleurs, le projet de loi de finances pour 2022 sera présenté d’ici l’automne.

Comme tous les ans, la CPME poursuivra sa mobilisation à toutes les étapes d’élaboration du texte. Pour ce faire, elle souhaite recueillir d’ores-et-déjà vos alertes, vos commentaires et/ou vos propositions. N’hésitez pas à nous contacter !

Rejoignez la première organisation patronale française

Partager ce contenu