Emploi

La crise sanitaire a bousculé le quotidien des TPE-PME (confinements successifs occasionnant des arrêts et des pics d’activité, modification du temps et de l’espace de travail, adaptation rapide aux nouveaux protocoles sanitaires en entreprise…) ainsi que nombre de parcours professionnels d’étudiants et de jeunes diplômés. Les besoins en recrutement dans certains domaines comme la logistique, le transport ou encore le digital sont conséquents et certaines offres d’emploi ne sont pas pourvues.
Emploi
Le VTE : un tremplin vers l’emploi !

La crise sanitaire a bousculé le quotidien des TPE-PME (confinements successifs occasionnant des arrêts et des pics d’activité, modification du temps et de l’espace de travail, adaptation rapide aux nouveaux protocoles sanitaires en entreprise…) ainsi que nombre de parcours professionnels d’étudiants et de jeunes diplômés. Les besoins en recrutement dans certains domaines comme la logistique, le transport ou encore le digital sont conséquents et certaines offres d’emploi ne sont pas pourvues.

Le plan de relance a été présenté ce jeudi 3 septembre midi par le Gouvernement. Divisé en 3 priorités et en 70 mesures, la distribution des 100 milliards d’euros fait de la compétitivité des entreprises françaises un axe majeur. Le programme de la relance tel qu’il a été annoncé prévoit 35 milliards d’euros pour la compétitivité du pays. Cela correspond à ce qu’avait annoncé le Premier Ministre et le Ministère de l’Économie.
#COVID19
Plan de relance : quelles mesures pour les TPE-PME ?

Gardé secret jusqu’à aujourd’hui, le plan de relance a été présenté ce jeudi midi par le Gouvernement.
Le programme de la relance tel qu’il a été annoncé prévoit 35 milliards d’euros pour la compétitivité du pays. Cela correspond à ce qu’avait annoncé le Premier Ministre et les différents ministres de l’économie.

Activité partielle de longue durée (APLD)
#COVID19
Activité partielle de longue durée (APLD)

L’Activité Partielle de Longue Durée (APLD) est un dispositif de soutien à l’activité économique qui permet à l’entreprise – confrontée à une réduction durable de son activité – de diminuer l’horaire de travail de ses salariés, et de recevoir pour les heures non travaillées une allocation en contrepartie d’engagements, notamment en matière de maintien en emploi.

Point sur la taxe sur les contrats à durée déterminée d'usage (CDDU)
Droit du travail
Point sur la taxe sur les contrats à durée déterminée d’usage (CDDU)

Ces CDDU correspondent aux contrats à durée déterminée conclus dans le cadre d’un emploi à caractère saisonnier pour lesquels dans certains secteurs, il est d’usage de ne pas recourir au contrat à durée indéterminée en raison de la nature de l’activité exercée et du caractère par nature temporaire de ces emplois (article L. 1242-2 3° du Code du travail).