Accord national interprofessionnel sur le paritarisme : décryptage

Le 14 avril dernier, des négociations relatives à la refonte du paritarisme entre les partenaires sociaux eurent lieu. Elles se sont achevées sur un accord national interprofessionnel (ANI) signé de toutes les organisations syndicales de salariés et d’employeurs.

La CPME plaide depuis le début des négociations un nouveau contrat social sur trois principes : transparence, responsabilité et indépendance. Plusieurs thèmes négociés ont atteint les objectifs observés par la CPME.

Relations entre les partenaires sociaux et l’État dans la construction de la norme, négociation des accords nationaux interprofessionnels, règles de gestion des organismes paritaires… retrouvez l’ensemble des positions de la CPME sur l’accord national interprofessionnel 2022 ci-dessous.

Rejoignez la première organisation patronale française

Partager ce contenu