Retour

Municipales 2020 : La CPME Paris-Ile-de-France et l’Ifop dévoilent les résultats d’une enquête* sur les attentes des dirigeants de TPE-PME en vue des prochaines élections à Paris

Paris 2020
Un New Deal pour Paris

Ce jeudi 26 septembre matin, Bernard Cohen-Hadad, président de la CPME Paris-Ile-de-France, présentait en partenariat avec Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop, les résultats d’une enquête, concernant les attentes des dirigeants de TPE-PME pour les prochaines élections municipales 2020 à Paris.

Les enseignements marquants :

  • La Ville de Paris bénéficie d’une grande attractivité pour les chefs d’entreprise parisiens puisque 81% d’entre eux jugent que Paris est dynamique et 76% qu’elle est moderne et innovante.
  • Les principales sources d’insatisfaction sont le transport, dont la circulation citée à 88% et le stationnement à 86%. Les patrons signalent aussi défavorablement le logement (72%), la propreté (65%) ou encore l’insertion et l’accessibilité des personnes handicapées (60%).
  • Pour les petits patrons, l’action menée par la Ville de Paris a une grande influence sur l’attractivité économique du territoire. Pour autant, la satisfaction à l’égard de la Maire Anne Hidalgo suscite des avis contrastés, puisque 49% sont satisfaits.
  • 68% des dirigeants de PME-TPE se disent intéressés voire très intéressés par la campagne municipale et les élections à venir. Mais 40% d’entre eux jugent qu’aucun des candidats déclarés n’est assez à l’écoute de leurs besoins !
  • Benjamin Griveaux arrive en tête des candidats les plus cités par les sondés, mentionné par 28% des dirigeants interrogés, suivi par Rachida Dati (24%), Anne Hidalgo (23%) et Cédric Villani (21%).

Paris, une capitale très attractive

  • Concernant l’attractivité de Paris, les dirigeants de TPE-PME sont unanimes ! 81% jugent la capitale dynamique et 76% qu’elle est attractive pour les entreprises qui souhaitent s’y implanter.
  • Les principaux avantages offerts par la capitale pour la création et le développement d’entreprises sont la proximité géographique avec les fournisseurs et les clients, un critère cité par 56% des interviewés, et la présence d’une main d’œuvre qualifiée, citée à 33%. Sont aussi appréciés le nombre d’espaces de coworking ou l’emploi des jeunes.
  • Pour la majorité des dirigeants, l’action de la Ville de Paris a une grande influence sur l’attractivité du territoire ou sur le développement de commerces de quartier.

Un bilan contrasté pour Anne Hidalgo

  • Deux camps se dessinent concernant le bilan que les petits patrons font de l’action de la Maire Anne Hidalgo. 49% d’entre eux sont satisfaits de son action pour les entreprises parisiennes, mais parmi les 49% qui ne sont pas satisfaits, 18% ne sont pas du tout satisfaits.
  • Les dirigeants de TPE-PME pointent pourtant des sujets de grande insatisfaction. 88% d’entre eux déclarent ne pas être satisfaits de la circulation, 86% du stationnement, 72% du logement et 65% de la propreté.
  • Pour rendre Paris plus attractive, 49% des patrons de TPE-PME jugent que la mesure prioritaire devrait être l’amélioration du transport et de la circulation.

Des patrons intéressés mais se sentant peu écoutés par les politiques

  • La campagne municipale à Paris intéresse les petits patrons 68% se disent intéressés, dont 23% très intéressés !
  • Pourtant, 40% d’entre eux jugent qu’aucune des personnalités candidates à la mairie de Paris n’est assez à l’écoute de leurs besoins.
  • Au sujet du candidat le plus « pro-business », c’est-à-dire le plus favorable aux entreprisesles résultats sont serrés :
  • Benjamin Griveaux apparait comme le candidat le plus pro-business (28%), c’est-à- dire le plus favorable aux entreprises, selon les dirigeants interrogés. Il est suivi par Rachida Dati (25%), Anne Hidalgo (23%) et Cédric Villani (21%).
  • 38% des dirigeants jugent tout de même qu’aucune des personnalités candidates n’est pro-business, et 17% préfèrent ne pas se prononcer.

Vous êtes dirigeant à Paris et souhaitez faire entendre votre voix pour ces élections municipales 2020 ? Rejoignez la CPME Paris Ile-de-France.