Retour

Couvre-feu : Réaction aux annonces d’Emmanuel Macron

Ile-de-France

Annonces du Président de la République : la CPME Paris Île-de-France renouvelle son soutien aux mesures mais aussi ses demandes aux pouvoirs publics et aux Franciliens

Paris, le mercredi 14 octobre 2020

L’organisation patronale dédiée aux TPE-PME franciliennes réagit aux annonces présidentielles conformément à sa position responsable et constante : tout sauf un reconfinement général “économicide”.

Suite à l’intervention télévisée du Président de la République, la CPME Paris Île-de-France :

  • se félicite que le Chef de l’État ait reconnu la proactivité et la responsabilité des professionnels franciliens pour adopter, respecter et faire respecter les gestes barrières, les protocoles sanitaires et les aménagements du travail, comme le télétravail ou les horaires décalés ;
  • se réjouit que l’annonce de nouvelles mesures restrictives soit accompagnée de l’annonce simultanée des aides compensatoires (financières, fiscales, sociales) prévues en faveur des acteurs économiques les plus impactés (bars, établissements de nuit, restaurants, théâtres, cinémas) et les moins accompagnés (indépendants et travailleurs non salariés) ;
  • renouvelle sa confiance et son soutien – sans condition – aux mesures restrictives supplémentaires prises pour freiner la propagation du virus Covid-19 à Paris et en Île-de-France, zone d’alerte maximale ;
  • mais renouvelle aussi ses demandes aux pouvoirs publics, pour l’intensification du dialogue social et territorial, afin de concerter efficacement la déclinaison des décisions au plus près des activités et des territoires ; pour la clarification de la parole publique, avec une communication de préférence interministérielle arbitrée et assurée par le Chef du Gouvernement ou de l’État ;
  • et renouvelle également son appel à la responsabilité individuelle et collective de tous les Franciliens, pour mieux respecter les gestes barrières et le port obligatoire du masque dans tous les lieux publics clos et ouverts.

Bernard COHEN-HADAD, Président de la CPME Paris Île-de-France, appelle aussi à s’emparer pleinement du protocole interprofessionnel et intersyndical signé en septembre pour organiser le recours aux transports en commun en Île-de-France, notamment en encourageant le télétravail et en élargissant les créneaux horaires d’arrivée et de départ en entreprise.

Il rappelle enfin la position responsable constante de l’organisation patronale : “nous soutenons toutes les mesures permettant d’éviter un reconfinement général économicide car nous voulons concilier la santé au travail de nos collaborateurs, de nos clients et de nos fournisseurs, avec la continuité de l’activité économique régionale. C’est la condition sine qua non d’une reprise économique durable”.

Crédit photo : Elysee.fr