Retour

Grève du 5 décembre : La CPME Paris Ile-de-France appelle au dialogue pour éviter la paralysie économique durable de Paris et de l’Ile-de-France

Communiqué
grève 5 décembre cpme

Grève contre la réforme des retraites du 5 décembre : La CPME Paris Ile-de-France appelle au dialogue pour éviter la paralysie économique durable de Paris et de l’Ile-de-France

Paris, le 4 décembre 2019

Alors que le mouvement social contre la réforme des retraites pourrait être suivi et prolongé, Bernard COHEN-HADAD, président de la CPME Paris Ile-de-France, appelle l’ensemble des parties prenantes à intensifier le dialogue pour éviter la paralysie économique durable de Paris et de l’Ile-de-France. 

Il souligne qu’une telle paralysie porterait lourdement préjudice aux petites et moyennes entreprises qui ne peuvent télétravailler, ne disposent pas d’alternatives de mobilité suffisantes et pour lesquelles la période des fêtes de fin d’année est déterminante. A Paris, les secteurs du commerce et de la restauration représentent 42,6 % des entreprises. “La principale conséquence de la désertification des magasins et des problèmes d’acheminement des marchandises est tristement prévisible : le commerce en ligne des plateformes internationales gagnerait l’essentiel de ce que le commerce physique de proximité et indépendant perdrait”.

Le représentant de la CPME dans la région capitale rappelle par ailleurs “l’effet cumulatif” pour nombre de ces petites et moyennes entreprises déjà fragilisées par la baisse d’activité causée par le mouvement des gilets jaunes et les difficultés de trésorerie subséquentes. 

Pour Bernard COHEN-HADAD, “alors que les économies parisienne et francilienne se portent mieux, ce mouvement risque de ramener les entreprises à la situation tendue connue fin 2018. Nous appelons l’ensemble des responsables politiques franciliens à intervenir pour renforcer la loi sur le service minimum”.

Contact presse

Thomas Huin
01 56 89 09 30 – Contact

Grève contre la réforme des retraites du 5 décembre : La CPME Paris Ile-de-France appelle au dialogue pour éviter la paralysie économique durable de Paris et de l’Ile-de-France