#COVID19

L'État a mis en place, avec les Régions, un Fonds de solidarité doté d'un milliard d'euros pour le mois de mars qui permettra le versement d'une aide défiscalisée aux plus petites entreprises , aux indépendants, aux micro-entrepreneurs et aux professions libérales touchés par la crise du coronavirus.
#COVID19
#COVID19 | Fonds de solidarité : quelles démarches pour quelles entreprises ?

L’État a mis en place, avec les Régions, un Fonds de solidarité doté d’un milliard d’euros pour le mois de mars qui permettra le versement d’une aide défiscalisée aux plus petites entreprises, aux indépendants, aux micro-entrepreneurs et aux professions libérales touchés par la crise du coronavirus. Retrouvez toutes les infos !

Déconfinement : les résultats de l'enquête CPME
#COVID19
Activité Partielle : le point au 8 octobre 2020

Ces derniers mois, la crise économique et financière générée par le Covid–19 a largement fait évoluer les différents dispositifs de droit commun proposé par l’État. Parmi les mesures phares, l’Activité Partielle (ou Chômage partiel) a été l’un des dispositifs les plus modifiés. À l’heure de la rentrée, nous vous proposons de faire le point sur ce qui est aujourd’hui en vigueur.

#COVID19
#COVID–19 : Les mesures en vigueur à compter du 6 octobre 2020

La situation sanitaire s’est dégradée à Paris et en Île-de-France, obligeant les autorités publiques (préfecture de police de Paris, ARS, Ville de Paris et Rectorat d’Île-de-France) à prendre de nouvelles mesures pour limiter la propagation du virus. Outre le port du masque obligatoire dans l’espace public et à l’école, d’autres mesures ont été prises, alors que Paris et les départements de la petite couronne sont désormais en « zone alerte maximale ». Ces nouvelles mesures rentrent en vigueur le mardi 6 octobre et seront maintenues jusqu’au 19 octobre inclus.

Les pouvoirs publics ont mis en place de multiples dispositifs d’appui et de soutien aux entreprises. Pourtant, de nombreux commerçants restent inquiets face à la difficulté qu’ils ont à payer leur loyer depuis le début de l’obligation de fermeture administrative, et aux conséquences que cela peut engendrer.
#COVID19
Subvention « Prévention COVID » : prolongation de l’aide aux TPE-PME

Pour faire face au rebond de l’épidémie de COVID-19 et continuer d’aider les entreprises de moins de 50 salariés et les travailleurs indépendants à prévenir la transmission du virus au travail, la branche accidents de travail et maladies professionnelles de la Sécurité Sociale prolonge la subvention « Prévention COVID ».

Le plan de relance a été présenté ce jeudi 3 septembre midi par le Gouvernement. Divisé en 3 priorités et en 70 mesures, la distribution des 100 milliards d’euros fait de la compétitivité des entreprises françaises un axe majeur. Le programme de la relance tel qu’il a été annoncé prévoit 35 milliards d’euros pour la compétitivité du pays. Cela correspond à ce qu’avait annoncé le Premier Ministre et le Ministère de l’Économie.
#COVID19
Plan de relance : quelles mesures pour les TPE-PME ?

Gardé secret jusqu’à aujourd’hui, le plan de relance a été présenté ce jeudi midi par le Gouvernement.
Le programme de la relance tel qu’il a été annoncé prévoit 35 milliards d’euros pour la compétitivité du pays. Cela correspond à ce qu’avait annoncé le Premier Ministre et les différents ministres de l’économie.

Activité partielle de longue durée (APLD)
#COVID19
Activité partielle de longue durée (APLD)

L’Activité Partielle de Longue Durée (APLD) est un dispositif de soutien à l’activité économique qui permet à l’entreprise – confrontée à une réduction durable de son activité – de diminuer l’horaire de travail de ses salariés, et de recevoir pour les heures non travaillées une allocation en contrepartie d’engagements, notamment en matière de maintien en emploi.